IBPT

Dernière mise à jour : 09/04/2021

 

L’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) est chargé d’encadrer le radioamateurisme en Belgique. 

 

À l'initiative de l'IBPT, tous les radioamateurs et radio-clubs peuvent remplacer le préfixe normal ON dans leur indicatif d'appel par le préfixe spécial OS pour la période allant du 18 avril 2021 au 12 décembre 2021. Cette mesure ne s'applique PAS aux indicatifs courts (vanity calls) ni aux indicatifs d'appel des stations automatiques. 

 

L'IBPT motive sa décision comme suit : 

 

En ce qui concerne le radioamateurisme, deux événements revêtent une importance particulière cette année : Premièrement, la « Journée internationale des radioamateurs», qui se tiendra le 18 avril 2021 ayant cette année pour thème «À la maison, mais jamais seul». L'objectif de cette journée est d'inciter les radioamateurs à continuer d'expérimenter la radio en général et la technologie en particulier. Le thème montre l'importance de ce réseau social particulier pendant la pandémie actuelle qui pousse de nombreuses personnes dans un isolement social.

 

Deuxièmement, le 12 décembre 2021 verra l'anniversaire de la première transmission radio transatlantique. À cette date, cela fera 120 ans que Guglielmo MARCONI est parvenu pour la première fois à transmettre des signaux radio sans fil par-delà l'océan Atlantique. Cela annonça l'ère des télécommunications et marqua le début de ce que de nombreux radioamateurs font encore chaque jour. Même à l'ère actuelle de la communication ultra-rapide, l'Institut souhaite souligner et soutenir ces événements. 

 

L'UBA tient à remercier l'IBPT pour ce témoignage de reconnaissance à l'encontre des radioamateurs.

 

Les examens IBPT reprennent à partir du 26 avril prochain !

Si l'évolution des chiffres des infections liées au Corona continue de s’améliorer favorablement, l'IBPT reprendra les examens à partir du 26 avril prochain. Veuillez noter qu'à partir de cette date, le nouveau règlement d'examen rentrera en vigueur, voir la décision du 19 janvier 2021 concernant la fixation des règles et conditions applicables aux épreuves et examens pour les radioamateurs. Cela signifie donc qu’il vous est possible de vous inscrire à l'examen de classe B (licence CEPT Novice). Celles et ceux souhaitant se préparer à cet examen peuvent visiter l'environnement d'apprentissage en ligne pour les radioamateurs inscrits à l'UBA. Vous trouverez également ici les parties du manuel UBA HAREC qui doivent être connues pour l'examen de classe B.

 

Vous pouvez vous inscrire aux examens par courriel via examen@ibpt.be en indiquant vos noms, prénoms, adresse (postale), numéro de téléphone et transmettre une copie recto verso de votre carte d'identité en pièce jointe. Si vous souhaitez passer l'examen C (licence de base), il vous est demandé de tout aussi joindre le certificat attestant que vous avez réussi l’examen pratique.

 

L'IBPT vous contactera pour vous proposer des dates d'examens. Les candidats déjà inscrits sur la liste d'attente seront également contactés.

 

 

 

 

L'IBPT a publié le nouveau règlement pour les examens pour les certificats de classes A (HAREC, ON1 et ON4-9), B (Novice, ON2) et C (Décision du 19 janvier 2021 concernant la fixation des règles et conditions applicables aux épreuves et examens pour les radioamateurs).

Ce nouveau règlement sera effectif à partir du 21 avril 2021 et est téléchargeable ici.

Pour l'examen A (HAREC) la matière ne change, juste la manière d'évaluer l'examen! jusqu'à présent il fallait 66% de bonnes réponses. Avec le nouveau règlement il faudra au minimum 50% dans chacune des volets suivants: "technique", "législation" et "procédures".

À partir du 21 avril il y aura de nouveau moyen de passer un certificat "novice" (ON2).

Pour l'examen C (licence de base ON3) il n'y a pas de changements.

La manière de passer l'examen n'a pas changée: Les questions sont du type "choix multiples" sur des PC mis à disposition par l'IBPT. Une bonne réponse vaut 1 point, une mauvaise réponse ou une absence de réponse vaut 0 points, donc pas de pénalités.

L'examen A comporte 48 questions avec chaque fois 4 choix: 30 questions "techniques", 10 questions "législation" et 8 questions "procédures".

il faut au moins 50% de bonnes réponses par volet (donc 15+ / 5+ / 4+). L'examen dure maximum 1h30.

L'examen B comporte 38 questions avec chaque fois 4 choix: 20 questions "techniques", 10 questions "législation" et 8 questions "procédures".

il faut au moins 50% de bonnes réponses par volet (donc 10+ / 5+ / 4+). L'examen dure maximum 1h.

L'examen C comporte 30 questions avec chaque fois 4 choix: 12 questions "techniques", 10 questions "législation" et 8 questions "procédures".

il faut au moins 80% de bonnes réponses toutes questions confondues. L'examen dure maximum 1h.

Le certificat d’opérateur

 

Le certificat d’opérateur est similaire à un permis de conduire : il vous permet d’émettre en tant que radioamateur. Délivré par l’Institut, il est valable 5 ans et comporte un indicatif d’appel. Attention, ce certificat seul ne vous permet pas de détenir une station, vous devez disposer, en plus, d’une autorisation de station.

Une des nouveautés est l'introduction d'un certificat d'opérateur séparé de la licence de la station. Le certificat opérateur est lié à l'indicatif et est valable 5 ans, pour un montant de 25.31€ (index 2019).

Ce certificat tout seul permet de garder son indicatif (pour environ € 5,00 par an) et d'opérer une station club ou celle d'un autre radioamateur.

L’autorisation de station

 

En plus de votre certificat d’opérateur, si vous disposez de votre propre matériel, vous devez également disposer d’une autorisation de station.

Si le certificat d’opérateur est comparable à un permis de conduire, l’autorisation de station est l’immatriculation de votre matériel. Pour détenir sa propre station (fixe, mobile ou portable) il faudra EN PLUS s’acquitter de la redevance annuelle de contrôle, mais pour les OM n'ayant plus de station propre, le certificat d'opérateur suffit. 

Concrètement, vous avez les choix suivants:

Vous souhaitez votre certificat d'opérateur et une licence station:

Ceci est le cas si vous possédez votre propre station (fixe, mobile, portable). Le certificat opérateur sera valable 5 ans (de janvier 2019 à décembre 2023). La licence station sera valable pour une année ; vous recevrez donc une facture pour les deux montants, et vous recevrez le certificat et les licences après paiement.

Vous souhaitez uniquement votre certificat opérateur:

Si vous ne possédez pas de stations et souhaitez juste garder votre indicatif, vous recevrez alors uniquement la facture pour votre certificat, et après paiement le certificat d'opérateur valable 5 ans (de janvier 2019 à décembre 2023). Ceci est valable pour toutes les licences HAREC, ON2, ON3.

Pour les familles de radioamateurs partageant la même station, il suffit dorénavant d'une seule licence station (mais vous devrez opter pour la classe la plus haute pour la station). Votre certificat d'opérateur vous permet donc d'opérer cette station familiale, une station club ou la station d'un autre OM.

Si vous désirer arrêter complètement votre hobby:

renvoyez les documents et un mail à l'IBPT.

Il n'est pas possible d'avoir une licence station sans certificat d'opérateur (excepté les stations automatiques et les stations club qui ne sont pas visées par ce courrier).

La licence station est valable pour la station fixe ainsi que pour les stations mobiles et portables. On peut aussi demander une licence station pour une station additionnelle (seconde résidence).

Les titulaires d'une licence HAREC peuvent ainsi demander une licence station pour une station (sur le territoire belge) commandée à distance.

Chaque licence coûte 50,62€ (index 2019)

Important:

Pour les OM disposant d'un vanity call en plus de leur indicatif, celui-ci est rattaché à la licence station. Vous recevrez votre certificat opérateur avec votre indicatif primaire et votre licence station avec une licence par indicatif additionnel. Chaque Vanity Call coûte donc 50,62€ (index 2019) par an.

Les stations "APRS personnelles seront reprises dans la station personnelle.

 

Décision du Conseil de l’IBPT du 24 mai 2019 concernant les fréquences, les puissances et les modes de transmission pouvant être utilisé par les radioamateurs

Voir: https://www.ibpt.be/consommateurs/publication/decision-du-24-mai-2019-concernant-les-frequences-les-puissances-et-les-modes-de-tranmissions-pouvant-etre-utilises-par-les-radioamateurs 

Voir: https://www.uba.be/fr/actualites/flash/d-cision-du-conseil-de-l-ibpt-du-24-mai-2019-concernant-les-fr-quences-les-puissanc

 

Nouvel Arrêté Royal (lien)

 

 

Texte complet, voir à partir de la p18 (lien)

L’IBPT signale que la seule procédure valable pour s’inscrire à un examen radioamateur est de passer par le portail  https://registration.bipt.be/fr/

En cas de problème ram@ibpt.be ou 02/226.88.70

Aussi, celles et ceux parmi vous ayant plus de 65 ans, les mineurs d’âge, les personnes dont l’autonomie est réduite (d’au moins 12 points) ou dont les moyens de subsistance sont diminués d’au moins un tiers, sont exemptés du paiement de frais de dossier à l’exception du paiement de la taxe annuelle.